mardi 10 novembre 2009

Loi HADOPI : Pourquoi faire si compliqué ? quand on pouvait faire si simple ?

Dans notre pays il y a déjà 2 organismes depuis longtemps. (On se demande d'ailleurs pourquoi deux ?) la SACEM et la SPRE qui pour ce qui est de la SACEM collecte depuis plus de 50 ans je pense, de l'argent pour les auteurs, compositeurs, interprètes, auprès de tous les organismes, qui diffusent de la musique ou des images en public, même quand c'est un fond sonore très faible dans un magasin. (c'est pour ça que les Hard Discount n'ont jamais de musique par exemple - "à trop vouloir prendre - - -" Comme d'habitude - - - Entre nous, ce second organisme, la SPRE n'avait pas besoin d'être créé en plus de la SACEM si ce n'est pour générer des coûts supplémentaires !)
Et de nos jours, au 21 ème siècle, alors que tout passe par internet, il suffisait d'appliquer une petite contribution à tous les fournisseurs d'accès internet et de répartir ensuite tout simplement au prorata des statistiques connues sur les autres médias "grand public". Cette contribution SACEM, aurait été si faible que les 60 millions d'internautes n'auraient pas eu mal au porte monnaie et que l'on aurait pas engorgé encore un peu plus nos tribunaux et nos juges par des choses secondaires, au détriment de grosses affaires qui pourraient ainsi, aller beaucoup plus vite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire