jeudi 25 mars 2010

PROCHAINE REUNION

Rejoignez nous, le temps d'une soirée. 
Dans une ambiance sympa et décontractée, venez échanger, partager, contribuer, adhérer avec les LIBERAUX des PAYS de LOIRE.  
Jeudi 1er Avril / 19 h00 / Café Flesselles / NANTES.

dimanche 14 mars 2010

Elections régionales : Large victoire des abstentionnistes.

Les Français à leur grande majorité ont exprimés leur position par 53,6 % d’abstentionnistes qui ont montrés ainsi, qu’ils n’ont plus confiance dans aucun des grands partis leaders.
Je l’ai dit de nombreuses fois, pendant la campagne, je n’ai jamais entendu un candidat mettre en avant les arguments d’une bonne gestion,  d’une réduction des déficits, d’une réelle volonté de désendetter toutes les collectivités locales qui depuis 2008 n’ont jamais pris en compte la baisse des recettes fiscales de plus de 30 %.
Aujourd’hui les électeurs en ont « ras le bol » de voir sans arrêts les taxes locales augmenter dans de manière  exponentielle. 
Il faut au contraire maintenant des élus qui sauront expliquer aux Français que la politique du « toujours plus », des surenchères permanentes et des subventions non justifiées, ce temps doit être révolu.
Et que les gens du PS qui se vantent d’être victorieux dans cette élection, (avec 30 % des votant) ne perdent pas de vue qu’ils représentent à peine 154% tu total des électeurs ce qui sous entend que 86 % ne sont pas d’accord avec leur politique du « toujours plus » et de la dépense inconsidérée de notre argent public.
Les abstentionnistes dont je fais partie, ont clairement exprimé leurs souhaits, nous verrons la suite dans l’évolution des comportements des candidats et ensuite des élus jusqu'à 2012.

L'exode fiscal des grandes sociétés Française - - - -

Ou comment optimiser la rentabilité en limitant le "racket fiscal" ?
Au lieu de se poser la question de "comment supprimer les paradis fiscaux ? ", on ferait mieux de réfléchir aux solutions de réduction des impôts, taxes, contributions
diverses, et charges sociales démesurées, qui produisent cet exode fiscal de nos plus grandes sociétés. (S'il n'y avait pas d'enfer fiscal", les paradis... fiscaux n'existeraient pas.)Voir classement ci après :  http://asset.rue89.com/files/paradis_fiscaux.pdf
De plus avant de voter il serait bien aussi de chercher les candidats qui ont fait voeux de limiter les déficits, de rétablir l'équilibre des balances et de désendettement massifs des collectivités locales. Ainsi, on "engraisserait" moins les banques par les frais financiers colossaux tant au niveau local que National.

vendredi 5 mars 2010

Pourquoi nous nous abstiendrons le 14 mars prochain.

Communiqué de Presse
Vendredi 5 mars 2010
A une semaine du 1er tour des élections régionales, aucune des listes en présence n’apporte de réponses concrètes et crédibles aux problématiques majeures pointées du doigt par les libéraux. Pire, face aux gabegies passées de l’exécutif sortant et à son programme promesse annoncée d’une véritable fuite en avant, la principale liste concurrente se dévoie dans la surenchère démagogique. C’est pourquoi, Alternative Libérale et Le Parti Libéral Démocrate appellent les sympathisants libéraux ligériens à l’abstention.
« En l’absence, dans les tous prochains jours, d’engagements fermes des têtes de liste sur le désendettement, la baisse de la fiscalité et le recentrage de la Région sur ses compétences clés, les libéraux n’auront d’autre choix que de s’abstenir ».
Louis-Marie Bachelot, Président d’Alternative Libérale
Les six années écoulées de gouvernance socialiste en Pays-de-la-Loire se sont traduites par une explosion de l’endettement de notre Région alimentée par une dépense publique incontrôlée ; et ce en dépit d’une importante hausse des impôts locaux :
- 1 milliards d’euros de dettes supplémentaires et une part de l’emprunt dans le budget annuel de la Région passant de 13 à 21% ;
- Un budget en hausse de plus de 10% par an, avec des charges de fonctionnement dérapant de près de 150% sur six ans ;
- Une hausse de 19,28% de la taxe sur le foncier bâti, de 19,01% sur le foncier non bâti, de 23,89% pour la taxe professionnelle.
Non content de ce bilan calamiteux qui laisse notre Région exsangue et obère l’avenir des Ligériens, l’équipe sortante nous propose aujourd’hui de se lancer à corps perdu dans de « grands chantiers », véritables éléphants blancs, sans valeur ajoutée pour les habitants de notre Région, ni justification économique :
- l’aéroport Notre Dame des Landes et ses 3 milliards d’euros bien sûr (soit près de 1.000 € / Ligérien),
- mais aussi le Tram-Train Nantes-Châteaubriant, dont les 240 millions d’euros de coût initial représentent 15 années d’entretien des routes de l’ensemble du Département de Loire-Atlantique.
Face à cette perte totale du sens des réalités de l’équipe sortante, la liste UMP n’apporte aucune réponse à la hauteur des enjeux. Elle joue au contraire la surenchère démagogique en proposant notamment la « gratuité » des transports scolaires.
Pas un mot, pas une proposition, en revanche, pour dénoncer la perte d’autonomie à venir de la Région face à l’Etat, conséquence inéluctable de la suppression de la taxe professionnelle au profit de la contribution économique territoriale. Mais une réelle absence de cohérence entre d’une part la promesse d’une meilleure coordination de l’action publique entre les différentes collectivités territoriales et d’autre part une liste, à la Prévert, de propositions allant bien au-delà des compétences clés de la Région.
La responsabilité et la sincérité, sont deux qualités nécessaires à la confiance. La liste PS, comme celle de l’UMP, n’ont pas démontré, jusqu’à présent dans cette campagne, qu’elles en étaient pourvues. L’abstention est donc le seul choix raisonnable pour les libéraux.
Les COMITES de Alternative Libérale et du Parti Libéral Démocrate / Les Liberaux des Pays de Loire
Contact Presse : Louis Marie BACHELOT
lm.bachelot@alternative-liberale.fr