mercredi 30 mars 2011

Les cantonales 2011, bilan et suite : Tournons nous vers l'avenir - - -

Le résultat des cantonales est un désastre pour l'UMP dont les priorités ne répondent pas aux préoccupations des Français. Le centre est pour le moment inaudible et absent du débat politique. Quant à la gauche, sans projet, elle n'avance pas en nombre d'électeurs. Le grand vainqueur de ce scrutin, c'est l'abstention (56 %) et le vote blanc (7 % des suffrages exprimés). En seconde position, le FN attaque la mondialisation capitaliste, la concurrence du secteur privé, et défend le grand retour de l'Etat fort au travers des nationalisations et du rétablissement de monopoles de service public, ainsi qu'une laïcité autoritaire et exclusive. Plutôt que D'évacuer le débat par un déni pratique mais totalement contreproductif, les libéraux préfèrent contrer le FN sur son programme économiquement socialiste, politiquement nationaliste.
Le programme du FN est cohérent et finalement assez proche de ce que le PS et l'UMP proposent  et mettent en oeuvre depuis des années. Nous ne battrons pas les idées étatiques du PS, des Verts, du Front de Gauche, de l'UMP ou du FN en nous voilant la face comme des vierges effarouchées, mais bien en affrontant leurs propositions par des arguments concrets afin de prouver leur nocivité pour l'avenir des Français.  Telle est l'ambition des libéraux dans les mois qui viennent.

MEDIAS
Vendredi 1er avril, le président du Parti Libéral Démocrate Aurélien Véron sera l’invité de Guillaume Tatu sur Beur FM dans son émission hebdomadaire du vendredi de 18h30 à 20h00
Récemment, Aurélien Véron est passé sur RMC où il a taclé les Verts, « secte de charognards » qui surfe sur la catastrophe du Japon pour dérouler son discours quasiment dans la joie et la bonne humeur. Sur TSF, il a évoqué la diplomatie BHL qui pousse la France à déclarer la guerre à un pays grand comme trois fois l’Irak en 48 heures sans aucune stratégie, aucune connaissance des enjeux du conflit et aucune concertation à l’échelle européenne. Atlantico.fr , nouveau média Internet lancé entre autres par Xavier Niel, Charles Beigbeder et Arnaud Dassier, a publié une tribune du PLD sur les résultats du CAC40 et la difficulté des PME françaises à grandir : « Economie : une France à deux vitesses ».
D'autres passages sont prévus dans un avenir proche.

REUNIONS DU PARTI LIBERAL DEMOCRATE
7 Avril 2011 à 19h30 : réunion à Nantes autour de notre candidat Laurent Revranche et de Vincent Bénard
Lieu : St Herblain Thébaudières (lieu confirmé par retour de mail)
Contact : Vincent Bénard (vincent@benard.com)

31 mars 19h30 : réunion à Paris autour d’Agnès Verdier sur le thème « Fonctionnaires contre l’Etat »
Lieu : café de Flore
Contact : Bastien Moyet (Bastien.moyet@gmail.com)

7 avril 19h30 : réunion du comité Nord à Lille
Lieu : café Napoléon, 17 place de la Gare
Contact : Jan Laarman (janlaarman@yahoo.fr)

27 avril : dîner à Paris sur le thème « Quelle place pour les libéraux en France et à Paris » organisée par Armand Abadie avec Jean-François Legaret, maire UMP du 1er arrondissement, Jérôme Dubus, conseiller NC de Paris dans le 17eme arrondissement  et Aurélien Véron, président du Parti Libéral Démocrate
Lieu : restaurant Hôtel Ibis Tour Eiffel - 2, rue Cambronne 75015 PARIS
Contact : Armand Abadie (armand.abadie@yahoo.fr)

Pour obtenir nos autres dates, contactez info@p-l-d.fr

ELECTION DU CONSEIL NATIONAL
Le 15 mai prochain, le Parti Libéral Démocrate renouvellera son Conseil national pour une période de deux ans. Le rôle de cet organe représentatif des membres est déterminant pour l'orientation du parti. Ce conseil fixe les grandes orientations et développe le programme du PLD, il statue sur les alliances au niveau national. Les conseillers élus lors de ce scrutin auront donc une influence considérable sur l'orientation du PLD en vue de la présidentielle, des législatives et au cours de la période post-présidentielle.
Si vous souhaitez rejoindre le PLD et vous impliquer activement dans sa vie interne, c'est le moment de nous rejoindre L’adhésion vous permettra de sélectionner les candidats qui vous semblent les plus proches de la ligne que vous souhaitez voir le PLD tenir. Vous pourrez aussi être candidat, et présenter votre vision aux membres afin d'obtenir leur vote et leur soutien à ce scrutin. Le vote est ouvert à tous les adhérents à jour de leur cotisation sur l’année 2011.

ADHESION
Nous vous rappelons que pour renforcer la voie libérale sur la scène politique française qui a bien besoin d'entendre cette voie de la liberté et de la responsabilité, nous avons besoin de votre soutien. Votre adhésion, vos dons nous permettent d’engager des actions de terrain, de financer nos candidats et de gagner en crédibilité auprès d’observateurs qui ne croient pas à l ‘émergence d’une force libérale. Ensemble, prouvons-leur qu’ils ont tort.

mardi 29 mars 2011

Absence de proportionnelle, déni de démocratie et quoi encore à venir ? - - -

Les Français ont exprimé leur rejet de la politique menée sans réelle différence depuis 30 ans par les "partis de gouvernement" de droite comme de gauche. Le premier parti de France, avec 55 % des voix, c’est l’abstention.
L’accumulation de réformettes bancales et inachevées, de lois inapplicables et d’impôts nouveaux a enlisé notre pays dans un socialisme qui ne dit pas son nom. L’Etat omniprésent ponctionne 10 % du PIB de plus de dépenses publiques que les pays riches comparables. Comment tenir des promesses de pouvoir d'achat, de prospérité et de faible chômage ? Le mode de scrutin permet pourtant au PS et à l’UMP de maintenir leur domination du système dans son ensemble malgré l’effondrement de leur électorat.   Lire la suite

Communiqué : Réunion mensuelle commune AL-PLD Loire Atlantique.

Bonjour à tous

En tant soit qu'adhérents du PLD ou de soutien à la campagne pour les cantonales de Laurent Revranche pour Saint-Herblain Est, le temps est venu de tirer les enseignements de ce scrutin et de préparer l'avenir.

Pour ce faire, je vous propose de reprendre notre rythme antérieur à la campagne, à savoir une réunion par mois le premier jeudi du mois sauf cas particulier.

Ainsi donc je vous propose notre prochain rendez vous le jeudi 7 avril.

Avec un score de 4,97% dans une circonscription très marquée à gauche, dans laquelle notre notoriété spontanée était très faible, le score de Laurent permet de sortir de la campagne la tête haute, quand bien même il n'est pas possible de faire dans le triomphalisme non plus. à 2 voix près, nous ratons le seuil symbolique des 5%, qui nous aurait permis de prétendre à la prise en charge des frais de campagne. Qu'importe, ce score constitue un progrès par rapport à ceux généralement observés par les candidats libéraux dans des scrutins précédents.

Il nous faut donc capitaliser sur ce score et faire vivre notre section locale. Je souhaite que tous les nouveaux contacts qui nous ont manifesté leur sympathie lors de la campagne puissent se joindre à nous pour apporter des idées neuves et renouveler nos forces.

Date: JEUDI 7 AVRIL Heure : 19h30 A St Herblain Thébaudières (le lieu vous sera donné à la confirmation)

MERCI DE CONFIRMER VOTRE PRESENCE AU PREALABLE.

Bien cordialement,
Vincent Benard

vendredi 25 mars 2011

Cantonales Second tour : Canton de Nantes 1 - Soutien à Xavier FOURNIER

Monsieur FOURNIER, nous serons derrière vous pour cette élection, vous êtes jeune et vous représentez la France de demain,et la force nécessaire au rétablissement de notre économie.
Au niveau local, nous comptons sur votre engagement et votre détermination à gérer les finances publiques au plus près et à réduire les hausses des taxes locales devenues insupportables.
Nous avons de gros reproches à faire sur la politique depuis 2007 (qui a été encore une fois dans la lignée des années précédentes) où les réformes indispensables n'ont pas été mises en oeuvre avec assez de vigueur. (ce qui fait que le déficit du budget de l'état continue de déraper (+ 45 % sur le mois de Janvier))
Alors pour préparer 2012, nous regarderons de très près les engagements des candidats afin de pouvoir relever notre pays dans les meilleurs délais.
Voici quelques idées que nous défendrons pendant les 12 mois qui viennent :
En total accord avec l’association « Contribuables Associés », sur les 7 premiers points, nous demandons des engagements clairs et précis pour pouvoir déterminer notre vote en 2012.
1/ Promouvoir la démocratie directe, comme en Suisse, en Italie en Allemagne et aux Etats Unis. (moins de 1 % de la population doit pouvoir déclencher un référendum au lieu des 10 % requis en notre pays, ce qui bloque tout).
2/ Supprimer le financement public des syndicats
3/ Modifier la constitution pour instituer l’interdiction de voter tout budget déficitaire. (Niveau Local, Régional, National)
4/ Réduire le nombre des élus, leurs privilèges et leurs avantages divers. (618384 élus en France ! On croit rêver ! 4,5 fois plus qu’aux US, et est ce que nos administrations fonctionnent 4,5 fois mieux ? ? Je ne pense pas)
5/ Baisser le nombre des fonctionnaires pour l’amener au niveau moyen des autres pays Européens. (au moins 1/3 en trop soit environ 2 millions ! !)
6/ Supprimer les subventions aux associations et aux entreprises. ( Au lieu de redistribuer des subventions sans arrêt, plutôt baisser les impôts sur les sociétés, les taxes et les charges sociales, ce sera a la fois plus simple et nettement plus efficace pour lutter contre le chômage et générer de nouvelles créations)
7/ Mettre les fonctionnaires à égalités sur tous les concitoyens pour les retraites, abolir leurs privilèges (pour certains)
8/ Prendre en compte les votes blancs (qui représentent quelque chose en démocratie, qui permettent à des concitoyens d\’exprimer quelque chose)
9/ Remettre toutes les élections (sauf la présidentielle) à la proportionnelle. (là encore pour avoir une réelle gouvernance démocratique, de fait qui sera appuyée par les référendums d\’initiatives populaires dans nos villes et nos régions, les départements devant être supprimés).
Bien à vous.

mardi 22 mars 2011

Communiqué de Laurent REVRANCHE notre candidat sur Saint Herblain Est

Chers concitoyens,

Tout d'abord, je remercie tous ceux qui m'ont apporté leur suffrage, me permettant d'atteindre pratiquement 5% des voix, à deux bulletins près. Dans certains bureaux de vote, vous avez été jusqu'à 11% à m'accorder votre confiance. Sans pouvoir parler de "victoire", comme le font généralement les politiciens professionnels même lorsqu'ils réalisent des scores faibles, il s'agit tout de même d'un résultat encourageant. Encourageant parce que ma candidature était une première sur le canton, et que ma notoriété n'y était pas établie, contrairement à certains adversaires qui pratiquent localement un clientélisme éhonté depuis 30 ans... Encourageant parce que nous avons porté un message inhabituel dans le paysage politique. Au lieu de proposer toujours plus d'interventions publiques, nous avons été les seuls à dire "cela suffit, le conseil général doit cesser de dépenser tous azimuts, chaque dépense, chaque mission du conseil général doit être réévaluée". Là ou tous nos concurrents voulaient mettre toujours plus d'argent public dans de nouveaux gadgets démagogiques, nous avons porté le discours difficile mais O combien exaltant de la liberté, de la responsabilité et du changement. Nous ne refusons pas de participer à l'intérêt général, mais nos élus doivent être comptables de chacune de leurs dépenses et nous n'avons pas à payer pour leurs gaspillages répétés et leurs erreurs de gestion. Et ce discours, vous avez été nombreux à le soutenir.

Pour ce qui est de ce second tour, aucun des deux candidat présents ne représente nos aspirations. Je n'aurai d'autre solution que de mettre un bulletin blanc dans l'urne -et non de m'abstenir- dimanche prochain. Mais la bataille pour nos idées de liberté, de responsabilité et de bon sens ne doit pas s'arrêter aux élections. Avec ceux qui m'ont soutenu, le Nouveau Centre, le Parti Libéral Démocrate et Alternative Libérale, nous allons continuer à travailler pour les faire progresser. Et nous n'attendrons pas les prochaines échéances électorales pour cela. Je ne manquerai pas de communiquer sur nos prochaines actions, que ce soit à Saint-Herblan ou dans la métropole Nantaise.

Librement,

Laurent Revranche

Cantonales 2011 - les résultats

Le 20 mars, le Parti Libéral Démocrate a passé avec succès son épreuve du feu lors des élections cantonales. Si nous mettons de côté le siège gagné en 2010 par la liste de notre vice-président Philippe Manteau, obtenu avec un score de 20 % sur la côte est des Etats-Unis à  l'élection de l'Assemblée des Français de l'Etranger, ces cantonales étaient la première occasion de présenter une multitude de candidats sur notre sol et sous notre étiquette. Epreuve réussie.

Parmi les candidats présentés et soutenus par le Parti Libéral Démocrate, nous félicitons Farid Chibout qui a obtenu un score de 11 % dans le canton populaire de Créteil Sud sur le thème "Moins d'impôts à Créteil, pour une gestion responsable". Il nous montre que des propositions claires contre la pression fiscale excessive peuvent être populaires dans des quartiers traditionnellement ancrés à gauche. Pour autant, le Parti Libéral Démocrate n'est pas un parti seulement francilien, nous sommes bien implantés partout en France, de Nantes où Laurent Revranche a obtenu un score de 5 % à Strasbourg où Jacky Barthel le garagiste a obtenu 4,5 %. Nous félicitons tous nos candidats qui ont affronté ce scrutin difficile avec ténacité : Emmanuel Sala, à Chaville dans les Hauts-de-Seine, Paulette Vicente à Alès dans le Gard, Frédéric Vallon à Angoulême en Charente, Yann Henry à Troyes dans l'Aube et tous les autres fantassins de la liberté.

Nous remercions sincèrement tous les électeurs qui ont permis ces scores.

La grande leçon de ce scrutin, c'est l'inexistence d'un centre identifiable, une droite en déliquescence qui trébuche en se trompant de débats, une gauche qui gagne par défaut, sans projet autre que de dépenser toujours plus l'argent des contribuables. Le FN, comme l'abstention, symbolise l'attente d'un renouvellement de vision. Au Parti Libéral Démocrate, nous partageons ce jugement des Français : maintenu en coma artificiel par la droite comme par la gauche, le modèle social français étouffe le pays. Si nous ne partageons absolument pas le projet du Front National, au contenu économique et social digne du Front de Gauche, nous jugeons la gauche et  la droite responsables de la déliquescence du pays et du paysage politique. C'est la raison pour laquelle nous ne donnerons aucune consigne de vote à nos électeurs pour le second tour.

Comme vous le constatez, le Parti Libéral Démocrate est en ordre de marche pour promouvoir le discours libéral au cours des prochains scrutins. Il attire les talents et peut obtenir de bons scores. A vous de nous aider à faire encore mieux, en nous faisant confiance en adhérant au mouvement, en nous aidant par vos dons.

Notre avenir dépend de vous, de votre engagement et de votre soutien.
Le Président : Aurélien VERON

vendredi 18 mars 2011

Et la campagne continue - - -

pour Laurent REVRANCHE candidat sur le Canton de St Herblain Est, il est important mais aussi URGENT de réformer : http://marco44.over-blog.com/article-elections-cantonales-2011-67474533.html

Pour développer l'emploi, baisser le chômage, ralentir les délocalisations, et conserver le peu qui nous reste d'industries : LAISSEZ RESPIRER LES ENTREPRISES !

http://laurent.revranche.over-blog.com/article-pour-developper-l-emploi-laissez-respirer-les-entreprises-69583618.html

Lire aussi : Quelques points de comparaison entre la France et l'Allemagne - - -
- - - 12 % de notre PIB et 9O employés des services publics par 1000 habitants, contre 50 en Allemagne et 7 % de leur PIB - - -
:http://marco44.over-blog.com/article-comparaison-entre-la-france-et-l-allemagne-68659709.html

http://marco44.over-blog.com/article-trop-de-fonctionnaires-en-france-la-verite-par-les-chiffres-66946093.html

lundi 14 mars 2011

Lundi 14 mars 2011 Communiqué : Face à l'extreme droite et suite aux derniers sondages.

Bien que cela nous éloigne des questions purement locales et des élections
au conseil général de Loire-Atlantique, je ne peux rester insensible à la
"nouvelle" que constitue le score élevé attribué à Marine Le Pen par les
sondages en vue des prochaines présidentielles.
  Lire la suite sur
http://laurent.revranche.over-blog.com/article-communique-face-a-l-extreme-droite-et-suite-aux-derniers-sondages-69287936.html

jeudi 10 mars 2011

Le consternant débat français sur la fiscalité

Communiqué de Laurent Revranche - Candidat du Canton St Herblain Est
 
"Le consternant débat français sur la fiscalité"

Un rapport de la cour des comptes, dirigée par le socialiste Didier Migaud, préconise  de relever les taux de TVA réduits sur les produits de première nécessité. La raison de cette surprenante recommandation ? "Le rendement fiscal de la TVA est pus élevé en Allemagne qu'en France", nous dit-on. Or, l'Allemagne a un taux réduit de 7% contre 5,5% chez nous: nos politiciens en tirent donc la conclusion qu'il faut relever les taux réduits. Facile, non ?

Didier Migaud, PS, a été nommé à la cour des comptes par Nicolas Sarkozy, UMP, signe de la collusion entre les deux partis qui ont trusté le pouvoir depuis 1981, qui sont formatés de la même façon, intellectuellement parlant: taxons d'abord, réfléchissons après. Ils oublient de préciser que si, en Allemagne, le "rendement" de la TVA est plus élevé, celui de l'impôt sur les sociétés est deux fois moindre... Pas étonnant, que, dans ces conditions, les entreprises Allemandes arrivent à mieux investir que les nôtres pour créer des emplois et exporter dans le monde entier !

Et puis la cour des comptes omet de préciser un "tout petit" détail: si les pouvoirs publics dépensaient en France aussi sagement qu'en Allemagne, rapporté à notre richesse, l'économie pour nos contribuables serait de 85 milliards d'euros. Soit, en gros, le déficit public prévu pour 2011. Mais, pour les étatistes qui nous gouvernent, pas question de se demander si le secteur public pourrait "dépenser moins et mieux pour libérer les énergies", comme le dit mon slogan de campagne. Non, "il faut relever la TVA", nous disent-ils, taxer, taxer, taxer, alors que nous sommes déjà parmi les plus pressurés d'Europe.

Quel rapport avec les élections cantonales, me direz vous ? Et bien, en Loire-Atlantique, la présidence du conseil général sortant a appliqué le même raisonnement: plutôt que de chercher à savoir si, dans son budget de plus de 1,1 milliards d'Euros, elle ne pourrait pas dénicher quelques sources d'économies, elle a choisi de matraquer un peu plus les familles et les entreprises en augmentant par deux fois la part départementale des taxes locales: 27% en 2010, et 11% à venir en 2011. Et ils osent nous dire que l'emploi et le pouvoir d'achat sont au centre de leurs préoccupations !

Je suis chef d'entreprise. La médiocrité des raisonnements économiques de ceux qui nous dirigent me choque. Je veux que cela change: si les électeurs m'apportent leur confiance, je m'engage à faire procéder à un audit sans concession de l'utilité de tous les programmes de dépenses engagés par le conseil général, dans le but de réduire les taxes locales et l'endettement. Assez de pensée unique tournée vers toujours plus d'impôts pour nourrir des gaspillages sans fin. Il faut laisser aux ménages et aux entreprises plus d'argent, tant pour le pouvoir d'achat aujourd'hui que pour notre compétitivité de demain.

mardi 1 mars 2011

Candidature de Laurent REVRANCHE / OUEST FRANCE du 26/02/2011

 Laurent Revranche : « Humaniste et libéral » 
Canton de Saint-Herblain Est
C'est pour défendre les « valeurs humanistes du centre libéral et démocrate » que Laurent Revranche, 39 ans, a déposé sa candidature pour la campagne des cantonales sur Saint-Herblain est. Il se présente avec sa suppléante, Stéphanie Besle, assistante commerciale de 31 ans.
Lire la suite sur : http://laurent.revranche.over-blog.com/ext/http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Laurent-Revranche-Humaniste-et-liberal-_44162-avd-20110226-59984136_actuLocale.Htm

mardi 22 février 2011

Etonnant Non ? : Le Dpt des Hauts-de-Seine gère un restaurant 3 * réservé aux élus du Conseil général

On se demande jusqu'où on pourra aller dans l'abus "légal" des biens sociaux ? - - -
Et on appelle ça la démocratie en France ? Quand les oligarques de gauche se font édifier un Restaurant gastronomique réservé pour eux et à des hauts fonctionnaires autorisés - - - Moi ça me rappelle plutôt d'autres régimes dans d'autres pays !
Lire la suite sur http://networkedblogs.com/eAt6s
Coût de la dépense publique 1,5 M€ par an ! pour 20000 repas soit un prix de revient de 75 € par repas alors que ces gens là ne paient que 13,41 € leur petit "menu ouvrier". Ce qui fait que nous leur offrons 61,60 € de notre poche à chaque repas consommé - - -
Voilà bien là un comportement social et solidaire !

samedi 19 février 2011

24 Février : REUNION de PREPARATION des ELECTIONS CANTONALES 2011

  Jeudi 24 Février à 19 h 30 Une réunion en préparation des élections Cantonales, en soutien à notre candidat, Laurent REVRANCHE, pour le canton de Saint Herblain-Est - sous une étiquette "Centre Libéral Démocrate" qui regroupera les sympathisants du Parti Libéral Démocrate, d'Alternative Libérale et du Nouveau Centre. Venez nous rejoindre.  La réunion sera suivie d'un diner pour ceux qui le souhaiteront. Le lieu vous sera donné sur demande.

mercredi 16 février 2011

La campagne des cantonales bat son plein.

Les candidats investis ou soutenus par le Parti Libéral Démocrate pour les cantonales des 20 et 27 mars sont en pleine campagne : Paulette Vicente à Alès, Emmanuel Sala à Chaville, Frédéric Vallon à Angoulême, pour ne citer qu'eux. Bien que ce scrutin mobilise peu les Français, c'est une étape importante en vue des législatives l'année prochaine. Par ailleurs, c'est l'occasion de défendre les valeurs libérales au niveau local : mettre fin à l'endettement des départements pour financer des dépenses inutiles, combattre les fraudes et abus en tout genre.

A Créteil, dans le canton sud, Farid Chibout mène sa campagne tambour battant sur le thème "Moins d'impôts à Créteil, pour une gestion rigoureuse". Nous vous recommandons la lecture de l'article du Parisien le 
concernant. Ce cadre du Parti Libéral Démocrate a reçu aujourd'hui le soutien officiel de l'UMP. Comme à tous nos candidats libéraux, nous lui souhaitons bonne chance pour le 20 mars et, nous l'espérons, pour le second tour le 27 mars !

mardi 15 février 2011

ELECTIONS CANTONALES 2011

Candidat de l’alliance du PLD (Parti Libéral Démocrate),  d’Alternative Libérale et du Nouveau Centre, avec le soutien de tous les Centristes, sur le canton de St HERBLAIN Est, Laurent REVRANCHE nous présente sa ligne de conduite si les électeurs lui accordent leur confiance.
Dépenser moins, dépenser mieux, pour libérer les énergies.
Il faut recentrer la politique du conseil général sur le développement économique, et sur la qualité de l'éducation, tout en arrêtant la dérive fiscale de la majorité sortante :
Politique sociale: Le conseiller général sortant de saint Herblain-Est, se félicite de ce que le budget du Conseil Général soit consacré à 55% à l’action sociale, omettant de préciser que ce budget social en croissance rapide nécessitera de nouvelles hausses de la taxe foncière en 2011.
Après  27% en 2010 et 11 % en 2011 : STOP au matraquage fiscal ! Qui a le “monopole du cœur” avec l'argent des autres ? Pourquoi œuvrer pour les uns aux dépends des autres ? Je me consacrerai, pour ma part, à réduire le fardeau fiscal de tous les Herblinois.
Le conseiller général sortant juge la qualité de sa politique aux sommes qu’il y consacre, mais ne se préoccupe guère de l’efficacité de ces dépenses sociales. Celles ci se cumulent aux aides d’état et à celles des communes sans la moindre coordination, ce qui permet à certains de cumuler de nombreuses aides sans travailler. Mais nous serions bien en peine d’estimer l’importance de ces abus, le conseil général refusant de communiquer la moindre évaluation sur l’efficacité de ces dépenses.  Sur le terrain, de nombreux herblinois constatent nombre d’irrégularités manifestes, payées par les familles qui travaillent et les entreprises, au détriment du pouvoir d’achat et de l’emploi.
Mon objectif sera d’œuvrer pour réduire ces dépenses de 20%, soit 100 millions d’euros. Ces réductions, loin d’être gaspillées dans de nouvelles dépenses somptuaires, serviront à réduire l’endettement, dont les ratios se sont fortement dégradés depuis 2004, et la part d’impôts locaux du conseil général.
Une telle réduction des charges  permettra entre autres de soutenir l’investissement privé envers les PME afin de créer de nouveaux emplois, ce qui réduira les besoins de dépenses sociales. Nous devons engager un nouveau cycle économique vertueux.
Education : Le Conseil Général doit utiliser sa position financière dominante pour forcer l’état, enfin, à travailler avec les collectivités pour améliorer les résultats globaux de l’enseignement. Il faut plus d’autonomie pour les collèges, et conditionner les financements aux résultats scolaires.
Politique économique et aménagement : Le conseil général doit absolument revoir sa politique d’infrastructures de transports, en augmentant la capacité de notre réseau routier qui accuse le poids des ans, surtout lorsqu’on regarde les efforts faits par nos voisins vendéens. Notamment, la congestion subie par la métropole, et entre autres par les herblinois, du fait de l’insuffisance des franchissements actuels de la Loire,  doit être combattue. Ceci peut être fait sans recours au contribuable,  par appel à des concessions de service publics, sur le modèle financier qui a permis l’édification du viaduc de Millau.
Pour ce faire, le CG doit cesser de “faire semblant”, et se mobiliser pour un nouveau franchissement à l’Ouest de Cheviré, trait d'union entre l'est de la métropole, le sud Loire, et le futur aéroport de Notre Dame des Landes.
Enfin, le conseil général s’est érigé en maitre développeur de zones d’activités pour développer l’offre foncière aux entreprises de l’agglomération nantaise. Or, de ce point de vue, nous peinons à voir les résultats de son action. Les petites entreprises peinent à trouver à des prix abordables les terrains dont elles ont besoin pour leur développement. Il convient de mieux associer le secteur privé à cette politique, pour lui redonner de l’efficacité tout en en réduisant le coût supporté par les contribuables.
Laurent REVRANCHE

samedi 12 février 2011

ELECTIONS CANTONALES - Réunion du 24 / 02

LAURENT REVRANCHE défendra nos idées aux prochaines élections Cantonales Canton de Saint Herblain-Est - sous une étiquette 
"Centre Libéral Démocrate"  
qui regroupera les sympathisants du Nouveau Centre, du Parti Libéral Démocrate et d'Alternative Libérale.  
Prochaine réunion le 24 Février. Venez nous rejoindre. (Le lieu vous sera donné sur demande)

Extrait Ouest-France l Saint-Herblain :  

Laurent Revranche, candidat de l'union centriste libérale et démocrate. 

« Entrepreneur et militant depuis quelques années dans la région », Laurent Revranche a annoncé sa décision d'être candidat aux prochaines élections cantonales sur le canton de Saint-Herblain Est. Encore membre du Modem de François Bayrou en 2009, Laurent Revranche se revendique aujourd'hui du mouvement Alternative Libérale et fustige le « matraquage fiscal».
« Je souhaite représenter une candidature en rupture avec les habitudes du système, dont le Conseil Général est devenu la caricature ». Le candidat explique : « Alors que les salaires stagnent et que le chômage est monte, le Conseil Général parle d'un budget rigoureux en consacrant 50% de sa dépense à une certaine action sociale » ce qui, selon lui, « réduit les revenus de nombreuses familles  ».
Laurent Revranche ne souhaite pas pour autant « méconnaître le besoin de porter secours aux gens en véritable situation de détresse ». C'est ce qui motive sa décision d'être candidat.
 
 http://laurent.revranche.over-blog.com/

mercredi 26 janvier 2011

Pour faire avancer la démocratie : Il faut absolument faire comptabiliser les votes blancs - - -

A partir de cette année, nous allons entrer dans une série d’échéances électorales diverses avec très prochainement les cantonales.

Il devient URGENT de modifier la constitution, pour lutter contre l'abstention et donc renforcer la démocratie. Il est évident que le vote blanc révèle parfaitement dans certains cas l'opinion publique.

C'est un sujet dont on ne parle plus et pourtant, pour faire avancer la démocratie, ce serait tout de même bien, Non ?

En Mars 2010, nous avions vu un taux de plus de 53% d'abstentionnistes lors des Régionales, près de 54 % des électeurs Français montraient clairement qu'ils n'avaient plus confiance en aucun parti leader,  tout le monde s'en était ému, et depuis ? Rien - - -  
On verra prochainement aux cantonales, le "somptueux" taux de participation ! Et on se retrouvera encore administrés par des élus qui au mieux ne représenteront à peine le 1/4 des électeurs ! Et qui de toutes façons, quels qu'ils soient continueront à plomber les finances des départements et des régions, et à nous asphyxier sous les augmentations des impôts et taxes locales - - - j'attends de voir les professions de foi - - - 
Lire cet article de MARS 2010 : http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.rue89.com%2F2010%2F03%2F16%2Fet-si-la-solution-a-l-abstention-c-etait-la-reconnaissance-du-vote-blanc-142945&h=fe6b8

lundi 24 janvier 2011

 Jean-Marc Ayrault veut mettre au pas le carnaval de Nantes

Le Carnaval de Nantes, est il d'une utilité publique plus évidente (existant depuis 1880) que le futur Mémorial sur l'histoire de l'esclavage ? Ce qui coutera au bas mot 10 Millions d'Euros qui s'ajouteront à l'endettement colossal de la ville, alors que nous sommes déjà assommés par les taxes locales.
Alors que la municipalité mette ces 250 000 € pour ce carnaval qui fait partie du patrimoine Nantais qui réjouit tant de familles de la région - - -

" L’autoritarisme notoire du maire de Nantes ne pouvait s’accommoder longtemps du vent de liberté qui soufflait depuis quelques mois au comité des fêtes : sous un prétexte financier, la mairie tente d’imposer ses vues au carnaval.

Depuis les Saturnales de l’Antiquité, les carnavals, symboles du foisonnement de la vie, ont toujours été mal vus des autorités les plus frileuses.
Le carnaval de Nantes se fait pas exception.

« Jean-Marc Ayrault est un homme d’ordre, il ne s’est jamais senti à l’aise avec nous », note un ancien carnavalier. Il est vrai que le maire de Nantes privilégie les parcours balisés, les lignes, les flèches, les sens obligatoires : tout l’inverse d’un carnaval dont l’essence est la transgression.
Lire la suite sur http://breizh.novopress.info/10096/

samedi 22 janvier 2011

Compte rendu de la Réunion du 20 Janvier 2011

Tous nos pensées se sont bien évidemment concentrées sur la candidature de Laurent REVRANCHE, aux cantonales sur Saint HERBLAIN EST (44800).
Les tractations vis à vis de l’Alliance Centriste semblent être, pour le moment dans l’impasse, pour un rassemblement.
A l'unanimité, la poursuite de la candidature d'Union Libérale et Réformatrice, a été décidée, sachant que toutes négociations, présentes et futures, avec les différents courants centristes découleraient de la fermeté des libéraux/réformateurs à ne rien lâcher sur celle-ci. Au quel cas, Aurélien VERON nous a proposé la prise en charge, en partie, des frais de campagne par le PLD (imprimeur, livraisons...)
Louis BAUDRY (AL) se propose également de mettre en place un blog.
Nous avons signalé la difficulté de trouver une suppléante. Jean SALON (Réformateur) nous a fait différentes propositions qui malheureusement ne font pas fortune jusqu’ici. Tout reste à faire....
Afin de nous donner les possibilités de louer à titre gratuit des salles communales, et de confirmer l’engagement des Libéraux sur la région, nous avons décidé de créer une association 44.
Il reste à déterminer le nom de cette dernière. Toutes les propositions sont les bienvenues. Mais nous pouvons, peut-être, proposer un organigramme :
- Membre fondateur, Président : Vincent BENARD
- Membre fondateur, Secrétaire  : Laurent REVRANCHE
- Membre fondateur, Trésorier :  Marc SAVOYE
- Membre fondateur : Charles HAVEZ
Nous avons évoqué également la possibilité de l’investiture du Nouveau Centre. A cette occasion, j’ai pu contacté Valérie LORIN (Déléguée Départemental NC 44), grâce à Jean-Pierre SALON que je remercie.
Librement
Laurent REVRANCHE