lundi 24 janvier 2011

 Jean-Marc Ayrault veut mettre au pas le carnaval de Nantes

Le Carnaval de Nantes, est il d'une utilité publique plus évidente (existant depuis 1880) que le futur Mémorial sur l'histoire de l'esclavage ? Ce qui coutera au bas mot 10 Millions d'Euros qui s'ajouteront à l'endettement colossal de la ville, alors que nous sommes déjà assommés par les taxes locales.
Alors que la municipalité mette ces 250 000 € pour ce carnaval qui fait partie du patrimoine Nantais qui réjouit tant de familles de la région - - -

" L’autoritarisme notoire du maire de Nantes ne pouvait s’accommoder longtemps du vent de liberté qui soufflait depuis quelques mois au comité des fêtes : sous un prétexte financier, la mairie tente d’imposer ses vues au carnaval.

Depuis les Saturnales de l’Antiquité, les carnavals, symboles du foisonnement de la vie, ont toujours été mal vus des autorités les plus frileuses.
Le carnaval de Nantes se fait pas exception.

« Jean-Marc Ayrault est un homme d’ordre, il ne s’est jamais senti à l’aise avec nous », note un ancien carnavalier. Il est vrai que le maire de Nantes privilégie les parcours balisés, les lignes, les flèches, les sens obligatoires : tout l’inverse d’un carnaval dont l’essence est la transgression.
Lire la suite sur http://breizh.novopress.info/10096/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire