mardi 22 mars 2011

Communiqué de Laurent REVRANCHE notre candidat sur Saint Herblain Est

Chers concitoyens,

Tout d'abord, je remercie tous ceux qui m'ont apporté leur suffrage, me permettant d'atteindre pratiquement 5% des voix, à deux bulletins près. Dans certains bureaux de vote, vous avez été jusqu'à 11% à m'accorder votre confiance. Sans pouvoir parler de "victoire", comme le font généralement les politiciens professionnels même lorsqu'ils réalisent des scores faibles, il s'agit tout de même d'un résultat encourageant. Encourageant parce que ma candidature était une première sur le canton, et que ma notoriété n'y était pas établie, contrairement à certains adversaires qui pratiquent localement un clientélisme éhonté depuis 30 ans... Encourageant parce que nous avons porté un message inhabituel dans le paysage politique. Au lieu de proposer toujours plus d'interventions publiques, nous avons été les seuls à dire "cela suffit, le conseil général doit cesser de dépenser tous azimuts, chaque dépense, chaque mission du conseil général doit être réévaluée". Là ou tous nos concurrents voulaient mettre toujours plus d'argent public dans de nouveaux gadgets démagogiques, nous avons porté le discours difficile mais O combien exaltant de la liberté, de la responsabilité et du changement. Nous ne refusons pas de participer à l'intérêt général, mais nos élus doivent être comptables de chacune de leurs dépenses et nous n'avons pas à payer pour leurs gaspillages répétés et leurs erreurs de gestion. Et ce discours, vous avez été nombreux à le soutenir.

Pour ce qui est de ce second tour, aucun des deux candidat présents ne représente nos aspirations. Je n'aurai d'autre solution que de mettre un bulletin blanc dans l'urne -et non de m'abstenir- dimanche prochain. Mais la bataille pour nos idées de liberté, de responsabilité et de bon sens ne doit pas s'arrêter aux élections. Avec ceux qui m'ont soutenu, le Nouveau Centre, le Parti Libéral Démocrate et Alternative Libérale, nous allons continuer à travailler pour les faire progresser. Et nous n'attendrons pas les prochaines échéances électorales pour cela. Je ne manquerai pas de communiquer sur nos prochaines actions, que ce soit à Saint-Herblan ou dans la métropole Nantaise.

Librement,

Laurent Revranche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire