lundi 18 février 2013

Encore une promesse non tenue ? - - -

Non-cumul des mandats : un mirage?

Communiqué de Presse du Parti Libéral Démocrate

François Hollande avait promis la fin du cumul des mandats. A un an des municipales, cet engagement plébiscité par 3 Français sur 4 risque d’être renié. Le PLD juge nécessaire de mettre fin dès à présent au cumul des mandats pour oxygéner la vie publique et couper le lien clientéliste entre élus de terrain et parlementaires.
 
Le PLD a défendu le rapport Jospin dans sa recommandation de mise en œuvre du mandat unique dès les prochaines élections locales. Lier les préoccupations prioritairement locales des élus locaux et les considérations de politique générale des parlementaires, c’est l’assurance d’un clientélisme qui affaiblit notre démocratie parlementaire. Plus de 8 parlementaires sur 10 cumulent en France, contre 1 sur 5 en Europe. Ce cumul entretient le clientélisme, la faiblesse des parlementaires devant l’exécutif et leur absence de courage dans les réformes.
 
Le PLD demande également l’introduction d’une forte dose de proportionnelle, la limitation à un renouvellement unique des mandats nationaux et la réduction à 300 du nombre de parlementaires en vue de renforcer les pouvoirs de l’Assemblée nationale. Ces conditions rendront plus aisées les réformes dont notre pays a besoin pour retrouver le chemin de la croissance et de la confiance en l’avenir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire