vendredi 22 mars 2013

Sur la refonte des droits aux allocations familiales.

22/03/2013 : Communiqué de presse du Parti Libéral Démocrate


share on Twitter Like Stop à la paupérisation des classes moyennes on Facebook
Stop à la paupérisation
des classes moyennes
 
Le gouvernement va diviser par deux les allocations familiales et supprimer le complément mode de garde pour les familles aux revenus moyens supérieurs. Le plafonnement du quotient familial a déjà été baissé en début d’année. Le gouvernement profite de la complexité de la politique familiale pour tondre de manière ciblée les classes moyennes qui subissent déjà un impôt sur le revenu très progressif.

Les prestations familiales recouvrent une multitude d’aides, certaines sous condition de ressources, d’autres non. Le gouvernement profite de cette complexité de la politique familiale pour la vider de son sens. C’est ce qu’il fait en ponctionnant le pouvoir d’achat des familles des classes moyennes au profit d’une politique de pure redistribution.

Les actifs qui tirent la croissance et l’emploi sont une fois de plus mis à contribution sous des prétextes fallacieux. La suppression du complément « mode de garde » revient à doubler purement et simplement le coût du travail d’une garde d’enfant à domicile, contraignant les mamans à arrêter de travailler. Le PLD dénonce ce nouveau fardeau qui vient fragiliser un peu plus le socle de la société française : les familles de la classe moyenne.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire