jeudi 8 janvier 2015

Ils ont voulu tuer Charlie Hebdo, il en est devenu immortel ---




Le 7 janvier 2015 restera marqué d’une pierre noire dans l’histoire de notre pays. Dix personnes ont été abattues pour leur liberté d’opinion, parmi lesquelles Wolinski, Cabu, Tignous et Charb, et deux policiers sont tombés en service commandé. 
Ce massacre dans les locaux de Charlie Hebdo n’est pas seulement un attentat contre la liberté de la presse. C’est un crime contre toutes nos libertés. 
Aucune croyance, aucune conviction ne justifie pareille barbarie. 
La France doit être unie dans le soutien aux victimes, et ferme dans la lutte contre le terrorisme islamiste qui ne connait pas de frontière. Ferme aussi sur nos valeurs. Céder sur nos libertés au nom de la sécurité serait non seulement inutile comme tant d’exemples récents nous le rappellent. 
Un tel recul constituerait la plus grande victoire du fanatisme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire