jeudi 28 janvier 2016

Que peut-on encore attendre de l'Etat arbitre ?


Grève des taxis

Le rôle de l'Etat dans le conflit taxis - VTC à l'heure où
la révolution numérique bouscule tous les secteurs ?
Que peut-on encore
attendre de l'Etat arbitre ?!

Extrait : "Le Grand Contournement" d'Aurélien Véron :
"Concurrence déloyale" (page 35)

Le marché politique ne facilite pas cette compréhension de la concurrence libre et ouverte. Ses règles du jeu sont particulièrement anticoncurrentielles. 
Elles favorisent les partis en place avec des modes de scrutin bloquant les nouveaux entrants et un financement public qui renforce la position dominante des partis historiques. 
Les investitures sont souvent le résultat d'une tambouille qui ne privilégie pas tant le talent que les allégeances dans un esprit féodal. 
Cette culture professionnelle pousse naturellement les politiques de carrière à défendre les professions protégées et à recourir à tout l'arsenal protectionniste. Tout plutôt qu'affronter ouvertement la concurrence.

Grève des taxis, ubérisation.
Revivez l'émission "On va plus loin"
sur Public Sénat du 26 janvier 2016
avec l'intervention de Denis Jacquet - Vice-Président du PLD.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire