vendredi 5 février 2016

Entretien avec Franck Abed

Entretien d'Aurélien Véron
avec Franck Abed

 
Le libéralisme, les libéraux et l'action politique, l'Euro, la Banque Centrale Européenne... voici quelques sujets abordés lors de cette interview.

Extrait : 
 
.... "Les libéraux doivent se servir des leviers des élections pour faire connaître leurs thèses, car il est important d'occuper le terrains politique. En tant que libéral Aurélien Véron défend l'idée d'un Etat minimal débarrassé de l'idéologie dirigiste"...
 
..."Les libéraux doivent être présents sur l'échiquier politique. C'est là que se décident les pouvoirs de l'Etat et que se jouent nos libertés. Il est indispensable d'occuper ce terrain pour ne pas subir l'action des autres partis unanimement étatistes et dirigistes. Et pour libérer les Français de leurs carcans fiscaux et réglementaires infernaux"...
 
..."Un livre vise quelques milliers de lecteurs, voire quelques dizaines de milliers. Une élection touche 65 millions de Français"...
 
..."L'homme politique carriériste restera naturellement clientéliste et dirigiste si personne ne vient menacer et occuper son terrain, celui du pouvoir"...
 
..."Nous défendrons un candidat à la présidentielle pour accroître notre notoriété, faire avancer notre vision et nos idées"...
 
..."Le Parti Libérale Démocrate est isolé dans le camp prônant l'Etat minimal face à celui du tout'Etat.... Notre position marginale, bien qu'elle réponde à une attente porpulaire de plus en plus forte, explique notre absence des grands médias dans l'univers de connivence politico-médiatique que nous subissons"....
 
Pour découvrir l'intégralité de l'interview ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire